RADIO TELEVISION ESPACE 94.1 CH 34
dimanche , 19 novembre 2017
Accueil » A la une » Quand la France humilie les haïtiens

Quand la France humilie les haïtiens

FranceCe n’est plus le temps des Malraux, qui en venant visiter les artistes d’ici a découvert un imaginaire qu’il n’a eu de cesse d’honorer jusqu’à sa mort.

Ce n’est même plus le temps d’un Jean-Rafaël Dufour, cet ambassadeur courageux qui pour endosser la cause du peuple haïtien le 30 septembre 91 avait été jusqu’à défendre le premier président haïtien élu par suffrage universel sous les feux des balles d’un coup d’état meurtrier.

Si les prix littéraires, les foires du livre de la France, les plus prestigieux festivals font la part belle aux artistes haïtiens, le consulat de l’ambassade de France en Haïti se durcit et même humilie les demandeurs de visas qui sont invités par ces institutions.

D’abord il faut des batteries de papiers pour prouver qu’on est bien invité, ensuite même quand on a finalement ce trésor de visa, à des dates précises, les haïtiens à leur retour à Port-au-Prince, chez eux, se doivent de venir prouver qu’ils sont bien là. De quoi humilier plus d’un.

Que se passe-t-il donc ? Pourquoi ce durcissement ? Et pourquoi ces humiliations ? La France elle-même a-t-elle pris des résolutions anti-migratoires contre Haïti et par ricochet empêche les professionnels qu’elle invite, étudiants, intellectuels, artistes, professionnels, de faire ces allers-retours bien plus simples auparavant ? Ou est-ce le consulat voire l’ambassade de France en Haïti qui fait de l’excès de zèle ?

Malgré l’éloignement des deux républiques, le rapprochement culturel entre les deux peuples a toujours été exemplaire.

Faut-il attendre d’autres Breton, d’autres Malraux ? Le temps est long. Faudrait-il attendre de les déterrer pour rétablir le respect ?

Jean Baptiste Lebrun

A propos de espace2

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
2015 Radio Télévision Espace