RADIO TELEVISION ESPACE 94.1 CH 34
mardi , 12 décembre 2017
Accueil » A la une » Un atelier pour lire, penser et rêver Marie Vieux-Chauvet

Un atelier pour lire, penser et rêver Marie Vieux-Chauvet

La romancière Marie Vieux-Chauvet

La romancière Marie Vieux-Chauvet

Le professeur et poète Marc Exavier organise, du 1er août au 4 septembre 2016, un atelier de lecture, de discussions et de réflexions autour de la vie et l’œuvre de Marie Vieux-Chauvet. Coup de projecteur sur cette activité dont l’ambition est de permettre aux jeunes de s’approprier l’œuvre de l’écrivain centenaire.

On a beau dire et ressasser qu’Haïti est un pays qui n’offre rien, même pas un seul modèle à ses enfants chéris. Que ce pays n’offre aucun repère à ses fils et ses filles. C’est que nous n’avons pas assez cherché ou que ceux qui nous dirigent n’ont pas pris le temps de valoriser les bonnes choses, celles de l’esprit en particulier. La littérature, aime souvent répéter un écrivain de chez nous, est  notre carte d’identité, car « quatre-vingt-dix pour cent des choses positives écrites ou dites sur Haïti dans les médias étrangers le sont grâce à ses écrivains, sa littérature ». Hélas! que vaut pareille considération quand on est aux timons des affaires, dispose du pouvoir décisionnel et qu’on ne fait rien pour que le livre, la littérature soit démocratisés, c’est-à-dire pour que beaucoup plus de monde, en particulier les jeunes, y ait accès, et que l’on ne se contente de jouir que des privilèges attachés à son poste.

Heureusement que le pays a produit des hommes et des femmes de bonne volonté qui pensent vraiment au collectif. Qui savent primer les intérêts communs sur la satisfaction individuelle. Marc Exavier est de ces hommes-là. Cet être qui prend du plaisir à sacrifier sa vie, en travaillant dans l’ombre, pour laisser un « legs » aux jeunes Haïtiens et Haïtiennes de ce siècle. À côté des différentes initiatives entreprises pour éduquer et former ces jeunes, que ce soit à travers son émission radiophonique dénommée « Lecture et compagnie », il ne se passe jamais une période estivale sans qu’il ne pense à une activité ludique, éducative ou culturelle capable d’inciter les uns et les autres à la pratique de la lecture. D’Espaces vacances l’été dernier, une émission radiophonique à cachet culturel et éducatif, cette année, il revient avec un grand atelier sur la romancière Marie Vieux-Chauvet dont 2016 ramène le centenaire de la naissance.

 

Conçu par le groupe Apolect (Actions pour la lecture) en collaboration avec le Club littéraire et artistique Mots de passe (CLAMP), la Radio-Télévision Espace (RTVE) et l’Association Legs et Littérature (ALEL), cet atelier sera réalisé du 1er août au 4 septembre sur le thème : « Lire, penser et rêver avec Marie Vieux Chauvet pour une Haïti plus juste ». Constitué de lectures, discussions autour de l’auteure de la célèbre trilogie « Amour, Colère et Folie », il se déroulera deux fois par semaine dans les locaux de la RTVE. Il est également prévu des déplacements dans d’autres espaces (bibliothèques, médias, écoles, universités) pour « rencontrer d’autres gens et partager leurs connaissances et leurs points de vue sur l’œuvre et les idées de Marie Vieux-Chauvet », lit-on dans le document de présentation du projet. Et tous les dimanches, les participants interviendront aussi à l’émission « Lecture et compagnies » sur la radio Espace FM 94.1.

 

Marie Vieux-Chauvet est un écrivain incontournable de la production littéraire d’Haïti. Son œuvre, longtemps indisponible en Haïti, a fait d’elle un auteur mal ou méconnue alors qu’elle fait partie de nombreux cursus universitaires de pays de l’Amérique. Il est temps donc de sortir la romancière des bas-fonds de l’oubli. C’est, entre autres, l’objectif principal de ces cinq semaines d’activités, affirme le poète de Chansons pour amadouer la mort, qui vise à « faire découvrir et lire cette œuvre majeure de la littérature haïtienne et de mettre en valeur son potentiel formateur et conscientisant. La lecture de romans de Marie Vieux-Chauvet contribuera à coup sûr à éveiller la conscience de nos concitoyens et portera les jeunes à ouvrir leurs yeux sur les réalités haïtiennes et à leur faire comprendre leurs responsabilités face à eux-mêmes et leur communauté.

 

Dieulermesson PETIT FRERE

dpetitfrere@lenouvelliste.com

 

A propos de espace2

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
2015 Radio Télévision Espace